Elodie Soulard

 

« Révélation à découvrir cet été ... Elodie n’a que 26 ans mais elle est déjà l’égérie des programmateurs et des compositeurs ... » Le Figaro 

« Un accordéon plein d’émotion... »  La Dépêche du midi 

« ... Accordéoniste classique d’exception, Elodie a présenté une spectaculaire sonate d’Anatoly Kusyakov ... »  Le Journal du Dimanche 

« Une transcription pour accordéon d’un opéra de Rimsky-Korsakov, par le maître Youri Shishkin a permis à Elodie Soulard d’exprimer toute l’étendue de son talent... »  Ouest France 

 

Née en 1986, c’est à l’âge de six ans qu’Elodie Soulard commence l’apprentissage de l’accordéon près de Clermont-Ferrand. Après des études au Conservatoire du XII° arrondissement de Paris dans la classe de Max Bonnay, elle intègre le CNSM de Paris où elle y effectue de brillantes études récompensées par un Master d’accordéon en 2010 avant d’être admise en III° cycle supérieur dans la classe du pianiste et chef d’orchestre Jean-François Heisser.

Parallèlement, elle reçoit les conseils éclairés d’un grand nombre de maîtres à travers toute l’Europe et travaille assidument aux côtés du concertiste russe Yuri Shishkin.

Elodie Soulard est régulièrement invitée en tant que soliste et se produit sur de grandes scènes internationales : Musiekgebouw d’Amsterdam, Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Salle Pleyel, Cité de la Musique, Folles journées de Nantes et de Tokyo, Festival de l’Empéri, Festival Berlioz, Festival de Radio France, Philharmonie de Rostov-sur-le-Don (Russie).

Son talent d’interprète est incontestablement reconnu dans un répertoire aussi bien constitué de transcriptions d’œuvres de Bach à Ligeti que d’œuvres originales contemporaines pour son instrument (Kusyakov, Goubaïdoulina, Lindberg…). 

Elodie Soulard a pour partenaires de musique de chambre Emmanuel Pahud, Jean-Marc Phillips, Laurent Korcia, Eric-Maria Couturier et aussi le violoncelliste Raphaël Pidoux, avec qui elle a enregistré un disque sous le label Integral. Elle est membre de l’Orchestre Les Siècles et joue avec L’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Poitou-Charentes, les ensembles 2e2m, l’Instant Donné et C barré.

En octobre 2015, Elodie Soulard sort son premier disque solo avec le label NoMadMusic.

Elodie Soulard joue sur un accordéon russe de marque « Jupiter » (modèle de V. Gusiev). Elle est soutenue par la Fondation Safran pour la musique.

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  

ELODIE SOULARD Accordion

 

« La Straordinario disco di Elodie Soulard aggiunge une voce al repertorio… Ma Élodie è una virtuosa traordinaria ed una grande musicista, ed il suo strumento è un magico tappeto volante che sorvola e racconta i paesaggi più diversi con un suo linguaggio ben preciso, senza mai imitare, senza fingere di essere altro che una fisarmonica, assumendo e traducendo i linguaggi più complessi, come nella Dédicace à Igor Stravinsky » Ferruccio Nuzzo – Grey Panthers (Italie)  

« « Elodie Soulard, reine de l’accordéon classique » »  La Le Figaro 

 

Born in 1986, Elodie Soulard began studying the accordion at the age of six. She entered Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (Max Bonnay’s class) where she obtained her “Premier Prix” with distinction in 2010, then was accepted in post-graduate studies under the direction of famous pianist and conductor Jean-François Heisser.

Eager to continue her solid musical training, she was awarded three “Premier Prix” from the CRR de Paris in music theory, analysis and orchestration (Alain Louvier’s classes) and conducting with François-Xavier Roth and Jean-Sébastien Béreau. She participates regularly in international master-classes, and for two years, worked actively alongside Russian accordionist Yuri Shishkin.

Elodie Soulard is regularly invited as a soloist and performs in all the major concert halls : Musiekgebouw in Amsterdam, Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Salle Pleyel, Paris’ Philharmony, Folle Journée de Nantes and Tokyo, Festival 1001 notes, Festival de l’Empéri, Festival Berlioz, Rostov-von-Don Philarmonic (Russia).

Her repertoire is wide ranging, from transcriptions of works for piano, organ or orchestra (from Bach to Prokofiev) to original works for accordion (Kusyakov, Semionov, Makkonen, Lindberg, Braye-Weppe). 

A passionate chamber musician, she has been worked with artists such as Emmanuel Pahud, Jean-Marc Phillips, Jan Orawiec, Laurent Korcia, Eric-Maria Couturier and cellist Raphaël Pidoux, with who she recorded a disc on label Integral in 2009. She also plays with Les Siècles, Orchestre Poitou-Charentes, ensemble 2e2m, Instant Donné, C barré and Compagnie Opéra 3.

In 2015, she released her first solo album, Portrait.

Elodie Soulard plays on a russian bayan “Jupiter” (model by Gusiev).

 

 

 

 

 

 

 

Discographie