Duo Elodie Soulard et Raphaël Pidoux

 

Raphaël Pidoux

 

Raphaël Pidoux mène une brillante carrière avec le Trio Wanderer jouant notamment au Théâtre des Champs-Elysées, au Wigmore Hall de Londres, à l’Herkulessal de Munich, aux Konzerthaus de Vienne et Berlin, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Musikverein de Graz, à la Scala de Milan…

 Invité des festivals tels que Salzbourg, Edimbourg, Montreux, Feldkirch, Schleswig Holstein, la Roque d’Anthéron, Stresa, Osaka, les Folles Journées de Nantes… et jouant sous la direction de : Yehudi Menuhin, Christopher Hogwood, Charles Dutoit et James Conlon, avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre National de l’Ile de France, les orchestres de Nice, Pays de Loire, Montpellier, Teneriffe, La Coruna, le Radio Symphonie Orchester de Berlin, le SinfoniaVarsovia, le GrazerPhilharmonikerOrchester, le Stockholm Chamber Orchestra, le Gürzenich-Orchester de Cologne… et aussi avec Wolfgang Holzmair, François Leleux, Paul Meyer, Pascal Moraguès, Antoine Tamestit…

 Avec Harmonia Mundi, il enregistre les Trios de Chausson, Ravel, Haydn, Chostakovitch, Copland, Saint-Saëns, Mendelssohn, Messiaen, l’intégrale des Trios de Schubert et de Brahms, la Truite de Schubert, le Quintette de Hummel et le Triple Concerto de Beethoven, les Quatuors avec piano de Fauré et Smetana, Liszt, récompensés par le Choc de l’Année du Monde de la Musique, le Diapason d’Or, et les Victoires de la Musique en 1997, 2000 et 2009.

 La musique de chambre tient une place importante dans sa carrière, ce qui ne l’empêche pas de jouer seul ou entouré de Christophe Coin, Emmanuel Pahud, Raphaël Oleg, les Quatuors Manfred, Modigliani, Mosaïque, l’Orchestre Les Siècles et François-Xavier Roth… enregistrant au sein de l’Octuor « Les Violoncelles Français » (Méditations- Label Mirare), avec Emmanuel Strosser (Kodaly et Donhanyi) ou encore l’intégrale des Sonates de Duport (première mondiale) avec le Label IntegralClassic.

Raphaël Pidoux débute le violoncelle avec son père Roland Pidoux.1er Prix en 1987 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Phillipe Muller, il se perfectionne à l’Indiana University avec Janos Starker.

En tant que chambriste, il étudie auprès de Menahem Pressler et des membres du Quatuor Amadeus. En 1988, Il remporte le Concours International ARD de Munich ainsi que le 3ème Prix du Concours International Bach de Leipzig. Professeur au CRR de Paris, il est nommé au CNSMDP prenant ainsi la succession de Philippe Muller.

Il joue sur un violoncelle de Goffredo Cappa (1680)

 

Elodie Soulard

 

« Révélation à découvrir cet été ... Elodie n’a que 26 ans mais elle est déjà l’égérie des programmateurs et des compositeurs ... » Le Figaro 

« Un accordéon plein d’émotion... »  La Dépêche du midi 

« ... Accordéoniste classique d’exception, Elodie a présenté une spectaculaire sonate d’Anatoly Kusyakov ... »  Le Journal du Dimanche 

« Une transcription pour accordéon d’un opéra de Rimsky-Korsakov, par le maître Youri Shishkin a permis à Elodie Soulard d’exprimer toute l’étendue de son talent... »  Ouest France 

 

Née en 1986, c’est à l’âge de six ans qu’Elodie Soulard commence l’apprentissage de l’accordéon près de Clermont-Ferrand. Après des études au Conservatoire du XII° arrondissement de Paris dans la classe de Max Bonnay, elle intègre le CNSM de Paris où elle y effectue de brillantes études récompensées par un Master d’accordéon en 2010 avant d’être admise en III° cycle supérieur dans la classe du pianiste et chef d’orchestre Jean-François Heisser.

Parallèlement, elle reçoit les conseils éclairés d’un grand nombre de maîtres à travers toute l’Europe et travaille assidument aux côtés du concertiste russe Yuri Shishkin.

Elodie Soulard est régulièrement invitée en tant que soliste et se produit sur de grandes scènes internationales : Musiekgebouw d’Amsterdam, Amphithéâtre de l’Opéra Bastille, Salle Pleyel, Cité de la Musique, Folles journées de Nantes et de Tokyo, Festival de l’Empéri, Festival Berlioz, Festival de Radio France, Philharmonie de Rostov-sur-le-Don (Russie).

Son talent d’interprète est incontestablement reconnu dans un répertoire aussi bien constitué de transcriptions d’œuvres de Bach à Ligeti que d’œuvres originales contemporaines pour son instrument (Kusyakov, Goubaïdoulina, Lindberg…). 

Elodie Soulard a pour partenaires de musique de chambre Emmanuel Pahud, Jean-Marc Phillips, Laurent Korcia, Eric-Maria Couturier et aussi le violoncelliste Raphaël Pidoux, avec qui elle a enregistré un disque sous le label Integral. Elle est membre de l’Orchestre Les Siècles et joue avec L’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Poitou-Charentes, les ensembles 2e2m, l’Instant Donné et C barré.

En octobre 2015, Elodie Soulard sort son premier disque solo avec le label NoMadMusic.

Elodie Soulard joue sur un accordéon russe de marque « Jupiter » (modèle de V. Gusiev). Elle est soutenue par la Fondation Safran pour la musique.

 

 

 

 

 

 

 

Discographie 


 

« « Une superbe interprétation raffinée de Bach… »  Strad Magazine-Londres

 


« Une sonorité riche et profonde, un geste musical de grande envergure… »
La Presse-Montréal